Profil Facebook
Profil Twitter
Profil Tumblr
Profil You tube
Profil Issuu
  • Twitter: assesolidarite

  • Ultimatum

    L’école solidaire Joseph-François-Perrault!

    25 mai 2015

    On coupe en éducation? On coupe dans l'avenir d'un Québec instruit, dans notre avenir. C'est pourquoi nous refusons. Nous refusons l'austérité, nous refusons les mesures néolibérales du gouvernement. Les élèves de l'école secondaire Joseph-François-Perrault refusent de voir leur avenir être hypothéqué et leurs droits, leurs acquis, s'envoler. Dès novembre, nos objectifs étaient : informer, mobiliser et agir. C'est ainsi que nous nous sommes lancé-e-s dans cette lutte sociale.

    Depuis le début, nous rencontrons de nombreuses difficultés, notamment avec la direction. Sous prétexte de nous « protéger », elle a tenté à maintes reprises de nous arrêter en nous interdisant de nous rassembler sur le terrain de l’école. Évidemment, nous avons répliqué, mais en vain. Nous tenons désormais nos rencontres dans le centre communautaire voisin. Une fois par semaine, nous discutons des impacts de l’austérité, non seulement en éducation, mais dans tous les secteurs. Nous avons des alternatives à proposer au gouvernement Couillard et le message était clair lors de notre première manifestation devant l’école au mois de février : nous réclamons un réinvestissement massif dans l’ensemble des services publics et particulièrement en éducation.

    Nous tentons, par divers moyens, de mobiliser et de rassembler le plus d’élèves possible. Si nous avons la chance d’être une petite école complètement hétéroclite, où cultures d’ici et d’ailleurs, filles et garçons de secondaire un à cinq s’intègrent bien les uns les autres au sein de la vie scolaire, le comité mobilisation ne fait pas exception. Étant ouvert à tous et à toutes, les membres qui le constituent viennent librement s’exprimer, s’informer, s'interroger ainsi que donner leurs points de vue et leurs idées. Nous constituons un groupe très flexible. D’ailleurs, en constatant le peu de temps que nous avions pour nous rencontrer chaque semaine et l’urgence d’informer et de mobiliser encore plus d’élèves, nous avons créé au sein de notre groupe un comité information qui s’occupe, entre autres, de préparer des tracts, des bannières et plus encore.

    Notre deuxième manifestation, qui s’est tenue au début du mois d’avril, toujours devant notre établissement scolaire, avait un but plus spécifique. Effectivement, suite aux avertissements et à l’intimidation qu’ont subis quelques élèves de la part du surveillant, qui avait reçu l’ordre de nous interdire de poser des affiches dans nos casiers et de porter des macarons contre les mesures d’austérité, nous étions tous et toutes révolté-e-s. Heureusement, le message véhiculé lors de la manifestation a bien été reçu et on ne nous aborde plus agressivement pour nous empêcher de nous exprimer. Néanmoins, nous sommes conscients et conscientes de la répression constante que vivent tous les jours les autres étudiants et étudiantes à travers la province. Par conséquent, nous avons pris position en assemblée pour démontrer notre solidarité envers eux et elles. 

    Au secondaire, nous ne sommes pas seul-e-s au sein de cette lutte. En effet, depuis quelques semaines, on voit les enseignants et les enseignantes se mobiliser. À Joseph-François-Perrault, ils et elles avaient mis une bannière devant l’école qui a ensuite été retirée par la direction. Nous étions outré-e-s et avons donc fait pression en appuyant directement le syndicat des professeur-e-s qui a fièrement remis la bannière. Comme notre année scolaire se termine vers la fin du mois de juin, nous comptons organiser d’autres actions et nous sommes prêts et prêtes à continuer la lutte dans les semaines, mois et années à venir. 

    Plusieurs nous disent trop jeunes pour prendre position : nous n’avons pas le droit de vote, ne nous enlevez pas le droit de nous exprimer!

    Les élèves indigné-e-s du comité mobilisation de l’école secondaire Joseph-François-Perrault de Québec

    140, chemin Sainte-Foy, Québec (Québec) G1R 1T2

    jfpmobilisation@hotmail.com

    29 et 30 avril 2017, Québec

    Congrès annuel 2017

    Le prochain congrès annuel de l’ASSÉ aura lieu à Québec les 29 et 30 avril prochain, au Conseil Central FTQ Québec Chaudière-Appalaches (5000 boul. Des Gradins). L’ordre du jour proposé est le suivant: 1. Procédures d’ouverture 1.1. Ouverture 1.2. Animation … Lire la suite

    Autres événements à venir

    31 mars 2017

    L’ASSÉ appuie la campagne « Ensemble pour une politique familiale aux études ! »

    L’ASSÉ APPUIE LA CAMPAGNE « ENSEMBLE POUR UNE POLITIQUE FAMILIALE AUX ÉTUDES! » L’Association pour une solidarité syndicale étudiante (ASSÉ) est une association étudiante nationale fondée en 2001, qui représente plus de 70 000 membres partout à travers la province. Dans ses principes … Lire la suite

    23 janvier 2017

    Les syndicats de l’Université de Montréal dénoncent le coup d’État de l’administration

    LES SYNDICATS DE L’UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL DÉNONCENT LE COUP D’ÉTAT DE L’ADMINISTRATION MONTRÉAL, le 23 janv. 2017 /CNW Telbec/ – Aujourd’hui, l’administration de l’Université de Montréal (UdeM) soumettra à l’Assemblée universitaire un projet de refonte de la Charte de l’UdeM. … Lire la suite

    12 janvier 2017

    Déclaration conjointe de l’ASSÉ et de l’AVEQ dénonçant le manque d’inclusion des survivant.es dans les consultations gouvernementales d’agression sexuelle

    Montreal, le 12 janvier 2017 Aujourd’hui, l’Association pour une Solidarité Syndicale Étudiante (ASSÉ) et l’Association pour la Voix de Étudiante au Québec (AVEQ) publient conjointement aux consultations pour la violence sexuelle annoncées par la ministre Hélène David. Tout en accueillant … Lire la suite